Les nouvelles technologies, le psychologue et les institutions de santé

Les nouvelles technologies, le psychologue et les institutions de santé

Le développement rapide des nouvelles technologies dans les domaines de la santé, des sciences humaines, de la recherche et de la communication constitue un facteur important d’amélioration de la qualité de la relation à l’autre et de son éventuelle prise en charge si celui-ci s’inscrit dans une démarche de soins ou d’accompagnement. Toutefois, ces avancés technologiques présentent également des risques d’atteinte aux informations numériques qui circulent sur les réseaux ou conservés sur des supports de stockage.

2000px-Cloud_computing.svg

Les nouvelles technologies et le code de déontologie du psychologue

 

Lorsqu’un psychologue s’installe en libéral et travaille sur un ordinateur connecté à Internet, de nombreuses questions techniques et éthiques se posent alors et ce, afin de garantir la conservation et la sécurité des informations des usagers qui viennent le consulter :

  • Dois-je utiliser un support papier ou un support numérique ?
  • Comment garantir la confidentialité des données (notes, e-mails, comptes rendus, documents administratifs) des patients que je reçois en consultation ?
  • Quel type de réseau informatique puis-je mettre en place afin de faciliter mon travail au quotidien ?
  • Quel type de stockage dois-je utiliser pour garantir la confidentialité et la sauvegarde des données ?

 

Avant d’apporter un début de réponse, référons-nous au code de déontologie des psychologues de févier 2012 qui rappelle certaines choses au sujet du secret professionnel :

« Le psychologue préserve la vie privée et l’intimité des personnes en garantissant le respect du secret professionnel. Il respecte le principe fondamental que nul n’est tenu de révéler quoi que ce soit sur lui-même ».
[…]
« Article 7 : Les obligations concernant le respect du secret professionnel s’imposent quel que soit le cadre d’exercice. »
[…]
« Article 20 : « Il refuse que ses comptes rendus soient transmis sans son accord explicite et fait respecter la confidentialité de son courrier postal ou électronique. »
« Article 21 : Le psychologue doit pouvoir disposer sur le lieu de son exercice professionnel d’une installation convenable, de locaux adéquats pour préserver la confidentialité, de moyens techniques suffisants en rapport avec la nature de ses actes professionnels et des personnes qui le consultent. »
[…]
Article 26 : Le psychologue recueille, traite, classe, archive, conserve les informations et les données afférentes à son activité selon les dispositions légales et réglementaires en vigueur. Il en est de même pour les notes qu’il peut être amené à prendre au cours de sa pratique professionnelle. Lorsque ces données sont utilisées à des fins d’enseignement, de recherche, de publication ou de communication, elles sont impérativement traitées dans le respect absolu de l’anonymat.

Au regard de ce qui vient d’être cité ci-dessus, il nous paraît essentiel que le psychologue respecte certaines recommandations afin de garantir de manière optimale la sécurité des données du cabinet et celles des patients reçus dans le cadre de sa pratique professionnelle.

 

Systèmes réseaux et informatique dans les établissements de santé

7853146846_7b45520dbd
Le développement des technologies de l’information et de la communication a permis au système de santé de se moderniser, dorénavant les donnés recueillis auprès des patients sont de pus en plus dématérialisées et partagées avec l’ensemble des professionnels de santé. Ainsi, les établissements ont mis en place un Système d’Information de Santé (abrégé SIS) soit un système informatique permettant d’améliorer l’interaction et la communication des données entre les professionnels et les patients.

 

Dans ce contexte, les hôpitaux ont mis en place un Système d’Information Hospitalier (abrégé SIH) qui est :

« Le système d’information hospitalier est inséré dans l’organisation « hôpital » en perpétuelle évolution; il est capable, selon des règles et modes opératoires prédéfinis, d’acquérir des données, de les évaluer, de les traiter par des outils informatiques ou organisationnels, de distribuer des informations contenant une forte valeur ajoutée à tous les partenaires internes ou externes de l’établissement, collaborant à une œuvre commune orientée vers un but spécifique, à savoir la prise en charge d’un patient et le rétablissement de celui-ci. » (Ponçon, Gérard, Le management du système d’information hospitalier : la fin de la dictature technologique, éditions de l’École Nationale de la Santé Publique,‎ 2000 (ISBN 2-85952-786-9), p.25)

Autrement dit, le SIH permet à tous les professionnels de l’établissement de mettre en commun des informations pour répondre de manière adaptée à la demande de soins de la population. Concrètement ce système regroupe une multitude d’applications utiles à la gestion des plannings, de la paye, du suivi budgétaire, du relevé d’activités médicales, de la communication internet et intranet, des messageries, etc.

Les établissements de santé ont investi dans les nouvelles technologies afin de répondre aux recommandations de la Haute Autorité de Santé qui préconisent l’informatisation des dossiers médicaux des patients. De nombreuses actions sont menées en ce sens pour développer ces systèmes d’information, par exemple elles concernent :

  • Le Dossier Patient Informatisé (abrégé DPI) pour le partage de documents de santé (données administratives, dossier médical et dossier de soins) entre les professionnels via un ordinateur de l’établissement, sous condition d’avoir une autorisation préalable correspondant à son statut professionnel.
  • Le Répertoire Partagé des Professionnels de Santé (RPPS)
  • Le Programme Hôpital Numérique (PHN)
  • Etc…

 

Renforcer la collaboration entre les professionnels de santé

checklist-150938_640

Ces différents programmes participent à la structuration du Système d’Information des établissements de santé, ils renforcent la collaboration entre les professionnels de santé et pérennisent la continuité des soins. De plus en plus souvent ce système est utilisé par exemple pour améliorer la traçabilité des prescriptions médicales et des délivrances de médicaments.

Généralement ce système est hébergé sur des serveurs internes à l’établissement mais la tendance actuelle se tourne vers des systèmes informatiques externalisés comme par exemple le Dossier médical personnel (abrégé DMP).

Le DMP est un dossier médical informatisé, sécurisé et accessible sur Internet. Il a pour objectif de mettre à disposition des professionnels de santé, des informations médicales issues de d’autres structures de soins dans lesquels sont regroupés les antécédents et les allergies, les prescriptions médicamenteuses, les comptes-rendues d’hospitalisation ou les résultats d’examens complémentaires des patients. Ce système est par exemple utilisé par les médecins traitants afin qu’ils puissent bénéficier d’une vision globale du parcours de soin du patient, en évitant les examens redondants ou les diagnostics inexacts. Ainsi, le médecin pourra proposer des traitements ou des examens complémentaires, adaptés au patient.

Ces différents systèmes informatisés permettent ainsi aux établissements de soins de s’intégrer dans le projet médical de la Communauté Hospitalière de Territoire dont les objectifs sont le partage des données par le biais de réseaux numériques sécurisés. Toutefois, il est important de préciser que ces services qui dématérialisent en masse les données médicales ne sont pas à l’abri des problèmes de sécurité inhérents à tout système et réseaux informatiques.

A propos de l'auteur
ecranpsy
Psychologue et passionné par les nouvelles technologies je vous propose quelques articles sur l'utilisation d'Internet dans un cadre professionnel. J'exerce mon métier de psychologue en libéral et il me paraît important de vous exposer les subtilités pour apparaître sur Internet. La complexité des supports numériques et la diversité des outils informatiques peuvent décourager certains d’entre nous et c'est justement l'objectif de mon site : vous proposer une lecture accessible et pratique afin que vous vous lanciez dans l'aventure ;).

Ecrire un commentaire