Psychologue en libéral : protection de son installation informatique

Psychologue en libéral : protection de son installation informatique

Pour quel usage quand on est psychologue ?

Si vous utilisez un ordinateur de bureau ou un ordinateur portable à votre cabinet de psychologie, il est primordial de le sécuriser physiquement. Pour votre installation, vous pouvez utiliser un câble de sécurité appelé aussi câble antivol portable. Dans certaines entreprises, ces systèmes de câbles sont devenus obligatoires afin de protéger le vol des ordinateurs portables pendant les pauses ou les moments d’inattention.

Concernant le psychologue travaillant en institution ou installé en libéral, cela peut s’avérer utile lorsque ce dernier emporte son ordinateur personnel sur son lieu de travail et qu’il ne dispose pas d’une clé pour fermer son bureau. Au-delà du prix d’un ordinateur portable, c’est avant tout les données confidentielles (e-mails, notes professionnelles, agenda, identifiants, etc) qui sont protégées.

Description du dispositif

La plupart des câbles antivol sont munis d’une serrure circulaire de sécurité en acier et d’un lasso permettant d’attacher l’ordinateur à un élément d’ancrage fixe, par exemple un mobilier de bureau, une barre en acier, à un radiateur, etc.

La plupart des ordinateurs portables sont équipés d’une encoche de sécurité Kensington, un petit orifice que l’on trouve sur le côté de l’ordinateur, au niveau des ports USB. Ainsi, cet orifice de forme rectangulaire permet d’accueillir le câble antivol.

Un faible investissement pour un premier palier de sécurité

Pour un faible investissement, comptez une dizaine d’euros, vous aurez un premier palier de sécurité dans votre pratique de psychologue et cela protégera concrètement vos données. Il existe deux types de câbles (à code ou à clé) et leur installation est très simple à mettre en place.

Un antivol pour ses appareils multimédias : smartphone et tablette tactile

Pour les appareils multimédias présents dans votre cabinet de psychologie, il existe d’autres dispositifs, par exemple une platine autocollante est appliquée au dos du smartphone ou de la tablette, permettant d’accrocher un lasso métallique qui pourra être fixé à une partie du mobilier (pied de table, mobilier fixe). Le tout est verrouillé/déverrouillé par un cadenas.

Plusieurs prestataires proposent ce type d’antivol, comptez un prix plus élevé que la version ordinateur portable, soit environ 35 euros.

A propos de l'auteur
ecranpsy
Psychologue et passionné par les nouvelles technologies je vous propose quelques articles sur l'utilisation d'Internet dans un cadre professionnel. J'exerce mon métier de psychologue en libéral et il me paraît important de vous exposer les subtilités pour apparaître sur Internet. La complexité des supports numériques et la diversité des outils informatiques peuvent décourager certains d’entre nous et c'est justement l'objectif de mon site : vous proposer une lecture accessible et pratique afin que vous vous lanciez dans l'aventure ;).

Ecrire un commentaire